Thermoélectricité et thermoacoustique

L’une des études conduites en partenariat avec Renault a porté sur la thermoélectricité. Le principe, connu sous le nom d’effet Seebeck, est celui de la production d’électricité sous l’effet d’une différence de température conduisant à un flux de chaleur au travers de matériaux semi-conducteurs, l’avantage du système étant de ne présenter aucune pièce en mouvement (figure 1).
Un travail conduit avec la société Ekyom a porté sur l’optimisation d’un système thermoacoustique générateur d’électricité. Le procédé thermo-acoustique récupère l’énergie thermique perdue pour la transformer en énergie acoustique, celle-ci étant ensuite utilisée pour déplacer un piston et produire de l’électricité au moyen d’un alternateur linéaire (figure 2).

1

Figure 1 – Principe du générateur thermo-électrique

2

Figure 2 - Schéma du générateur thermoélectrique de la société Ekyom