Récupération d'énergie

Différentes études sur la récupération d’énergie et l’optimisation de systèmes sont conduites depuis un certain nombre d’années.

En France dans le cas de l'industrie, 75% de l’énergie finale est utilisée sous forme thermique et 30% de cette chaleur est perdue dans les gaz d’échappement et l’eau de refroidissement. De même dans le cas de la production d’énergie mécanique par moteur thermique (transport et électricité), le rendement global est de l’ordre de 30 à 35%, l’énergie restante étant perdue. L’industrie et le transport représentent environ 60% de la consommation énergétique mondiale. On comprend dès lors la nécessité de récupérer l’énergie perdue.

Des études sont conduites pour choisir les meilleurs systèmes de récupération de l’énergie thermique en tenant compte de leur intégration et de leur contrôlabilité. Parmi les systèmes étudiés, on trouve des systèmes basés sur l’utilisation d’une machine thermique (conversion thermique / mécanique) ou encore basés sur la thermoélectricité (conversion thermique / électrique) ou la thermoacoustique (conversion thermique / acoustique / électrique).

a. Cycles thermodynamiques de récupération d’énergie
b. Thermoélectricité et thermoacoustique

Retour